Les études de psychologie à l’université

Lundi 29 janvier 2018, Wojciech Swiatkowski, doctorant en psychologie sociale à l‘Université de Lausanne, est venu à la rencontre des élèves de première et de terminale. Il a présenté le cursus proposé en faculté de psychologie mais également les différents domaines de recherche dans lesquels peut se spécialiser un étudiant de psychologie ainsi que les différentes professions qu’il peut exercer après sa formation universitaire.

M. Swiatkowski a présenté à nos élèves un panorama complet des différentes branches de la psychologie enseignées (en France) à l’université : la psychologie clinique bien sûr mais également la psychologie sociale, la neuropsychologie clinique, la psychologie cognitive et les neurosciences cognitives ou encore l’éthologie. Après deux années comportant des enseignement communs, et notamment l’enseignement des statistiques (essentiels pour le traitement de données), c’est seulement à la fin de la troisième année de licence (L3) que les étudiants commencent à se spécialiser. M. Swiatkowski a détaillé pour chaque domaine d’étude le contenu des enseignements, les méthodes pratiques ainsi que les débouchés professionnels envisageables. Les élèves ont ainsi appris qu’en France un Master 2 ainsi qu’un cumul de 500 heures de stages étaient requis pour devenir psychotérapeuthe. De manière générale, les études de psychologie sont des études longues et exigeantes qui conduisent également vers la recherche en université.

L’intervention de M. Wojciech Swiatkowski a été très utile à nos élèves et leur a permis de mieux connaître une science humaine dont on ignore souvent toute la richesse. Notons que depuis la mise en œuvre de Parcoursup les universités françaises publient leurs attendus, c’est-à-dire les compétences qu’un étudiant devra mobiliser pour réussir en LMD. Ainsi la licence de psychologie requiert-elle parmi d’autres compétences, des compétences dans les disciplines scientifiques. Un bon niveau dans au moins une des disciplines suivantes est attendu : mathématiques, physique-chimie et sciences de la vie et de la terre.