L’école maternelle constitue un cycle unique, fondamental pour la réussite de tous les élèves. Elle se définit en trois grands axes, une école :

  • qui s’adapte aux jeunes enfants
  • qui organise des modalités spécifiques d’apprentissage
  • où les enfants vont apprendre et vivre ensemble

L’école maternelle s’adapte aux jeunes enfants en tenant compte de leur développement et construit des passerelles entre la famille et l’école. C’est la raison pour laquelle les familles accompagnent les enfants et vont les chercher directement dans la classe.

Elle organise des modalités spécifiques d’apprentissage en mettant en place des situations variées : résolution de problèmes, entraînements, mémorisation. Le jeu y tient une place particulière : il favorise la richesse des expériences vécues et alimente tous les domaines d’apprentissage.

L’école maternelle permet aussi aux enfants d’apprendre ensemble et de vivre ensemble : elle assure une première acquisition des principes de la vie en société et permet à l’enfant de se construire comme personne singulière au sein d’un groupe.

Les apprentissages

Les enseignements sont organisés en cinq domaines d’apprentissage :

  • Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions
  • Agir, s’exprimer, comprendre à travers l’activité physique
  • Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • Construire les premiers outils pour construire sa pensée
  • Explorer le monde

Le fonctionnement

Les enseignements sont dispensés en français. L’enseignant est aidé dans la conduite de la classe par une assistante (ASEM) polonophone.

Le travail pour les enfants se fait le plus souvent sous forme d’atelier :

  • atelier d’apprentissage avec l’enseignant
  • atelier de réinvestissement avec l’ASEM
  • atelier d’entraînement en autonomie

Les élèves de l’école maternelle participent également à des activités en effectif réduit :

  • à la bibliothèque avec la documentaliste
  • lors d’ateliers, par exemple musicaux, avec une intervenante