L’option cinéma-audiovisuel est accessible à tous les élèves à partir de la seconde. L’enseignement dure 3 ans, de la seconde à la terminale. Il est délivré par une équipe pédagogique composée d’un enseignant du lycée et d’un professionnel du cinéma, avec l’aide d’un partenaire culturel : l’Institut français de Pologne.

Définition et objectifs

L’enseignement du cinéma et de l’audiovisuel au lycée privilégie la dimension artistique de ces domaines. Il met en évidence les références incontournables, les filiations entre les formes et entre les périodes. Il sensibilise à l’histoire de ces domaines en lien avec celle des autres arts.

L’enseignement repose sur l’articulation entre pratique (réalisation de petites formes), théorie (approche du langage cinématographique et de l’analyse filmique) et culture (fréquentation des œuvres et initiation à l’histoire du cinéma en lien avec l’histoire des autres arts). La théorie et la pratique occupent chacune environ la moitié du temps d’enseignement (3 heures hebdomadaires).

Les élèves apprennent à analyser un film, découvrent les principales étapes de l’histoire du cinéma, ainsi que les phases de création d’un film et les enjeux économiques. En parallèle, ils s’initient à la création cinématographique : l’écriture de film, le maniement des outils de tournage et de montage (caméra, éclairage, table de montage…) et font leur propre création artistique.

De la seconde à la terminale, l’enseignement s’articule autour de dominantes annuelles qui forment un ensemble complet, progressif et cohérent : le plan fait l’objet d’une étude approfondie en seconde ; la représentation du réel et le point de vue sont abordés en première ; la fiction et le point de vue en terminale.

Cette option a pour finalité le développement de l’imagination créatrice, du jugement critique ainsi que l’appropriation de références culturelles précises et diversifiées. Elle propose un enseignement de culture générale et non une formation professionnelle.

Évaluation

L’évaluation croise les regards et les compétences du professeur et de l’intervenant professionnel qui forment ensemble l’équipe pédagogique. Elle prend en compte l’ensemble des compétences attendues dans la pratique artistique et dans l’appropriation d’une culture cinématographique et audiovisuelle. Elle s’appuie sur des travaux personnels ou collectifs. Dans tous les cas, l’évaluation constitue un accompagnement personnalisé des élèves pour consolider leurs acquis, valoriser leurs capacités et contribuer à pallier leurs fragilités éventuelles. Elle est régulière et progressive, qu’il s’agisse de la nature des travaux demandés, de leur complexité ou du degré de maîtrise des différentes compétences attendues.