L’enseignement d’exploration « Méthodes et Pratiques Scientifiques » permet aux élèves de découvrir différents domaines, différents secteurs d’activité dans lesquels les sciences physiques et chimiques, les sciences de la vie et de la terre et les mathématiques jouent un rôle majeur. C’est l’occasion de montrer les apports très divers de ces disciplines scientifiques dans notre société moderne.

Objectifs et enjeux

  • Mettre en évidence le goût et les aptitudes des élèves pour les études scientifiques ;
  • Se familiariser avec la démarche scientifique, développer une autonomie, une curiosité, un esprit critique ;
  • Savoir utiliser des outils informatiques variés et modernes ;
  • Apprendre à communiquer scientifiquement à l’aide d’un langage et d’outils adaptés ;
  • Découvrir des métiers et des formations dans le champ des sciences ;
  • Enrichir sa réflexion sur son projet de poursuite d’études par une meilleure connaissance des enseignements scientifiques et des compétences mises en jeu.

Modalités d’enseignement

L’enseignement d’exploration  « Méthodes et Pratiques Scientifiques » s’organise autour de séances hebdomadaires d’une durée de 1h30, en groupe de 18 élèves au maximum, dans des salles de travaux pratiques informatisées. Chaque séance est encadrée par un, deux ou trois enseignants de sciences. Sur un thème choisi par les professeurs les élèves sont lancés sur des projets. Dans le cadre de cette démarche de projet, les élèves effectuent un travail d’équipe par groupe de 3 ou 4. Ils doivent mener des recherches documentaires et scientifiques (expériences, enquêtes, mesures, exploitations de données, modélisations…) de manière à répondre à une problématique en rapport avec le thème retenu et aboutir à une forme de communication scientifique (compte rendu de recherche, affiche, diaporama, production multimédia, présentation orale…).

Les thèmes possibles

  • Science et aliments : étudier comment la science permet de mieux comprendre et de perfectionner les processus de transformation et de conservation des aliments.
  • Science et cosmétologie : aborder l’engagement scientifique dans la cosmétologie par l’étude de produits ou de techniques de soin et d’entretien du corps.
  • Science et investigation policière : montrer comment la science aide à déterminer les circonstances de l’événement sur lequel porte l’enquête et à identifier les auteurs.
  • Science et œuvres d’art : étudier les méthodes scientifiques intervenant dans la conception, la création et la conservation des œuvres d’art.
  • Science et prévention des risques d’origine naturelle : montrer comment la science permet de connaître, de mesurer et de prévoir un risque d’origine humaine.
  • Science et vision du monde : explorer différents outils et techniques scientifiques permettant d’approcher la notion d’image et de comprendre comment ces images aboutissent à une vision du monde (voir l’intérieur du corps, voir la terre…).

Pour information les thèmes retenus pour l’année scolaire 2013-2014 étaient sciences et art (étude de la perspective, des pigments, des techniques de restauration des tableaux…) et science et investigation policière.

Evaluation

En matière d’évaluation, les enseignements d’exploration ne donnent pas lieu à une évaluation chiffrée (ni note ni moyenne) mais à une appréciations écrite portée sur les bulletins trimestriels faisant le point sur les différentes compétences travaillées (Savoir rechercher et organiser l’information ; Concevoir, réaliser et exploiter des démarches scientifiques ; Travailler en groupe, s’organiser ; Communiquer à l’écrit et à l’oral). Le choix de l’enseignement d’exploration « Méthodes et Pratiques Scientifiques » ne présuppose pas de l’orientation future de l’élève : il est tout à fait possible de suivre une filière scientifique sans avoir choisi l’enseignement de  « Méthodes et Pratiques Scientifiques » et inversement de s’orienter vers des filières littéraire ou économique en ayant opté pour l’enseignement d’exploration « Méthodes et Pratiques Scientifiques » en classe de seconde.