Les solides de Platon

Le mercredi 25 mai, Julia et Jan deux lycéens du lycée spécialisé en mathématiques, le lycée Staszica, sont venus nous parler des solides de Platon.

Ils ont dessiné des solides sur le tableau : le cube ou l’hexaèdre (forme à 6 faces carrées); un tétraèdre (forme à 4 faces triangulaires équilatérales); un octaèdre (forme à 8 faces triangulaires équilatérales); un dodécaèdre (forme à 12 faces pentagonales); un icosaèdre ( forme à 20 faces triangulaires équilatérales)

Nous avons aussi appris qu’il n’y a que 5 solides de Platon car sinon le solide serait à plat.

Les élèves ont aussi fabriqué tous ces solides avec des géomags: le cube ou l’hexaèdre, un tétraèdre, un octaèdre, un dodécaèdre.

Les solides de Platon en géomags

Maintenant un peu d’histoire: dans la mythologie grecque, le cube ou l’hexaèdre (forme à 6 faces) signifie la terre; un tétraèdre (forme à 4 faces) signifie le feu; un octaèdre (forme à 8 faces) signifie l’air; un dodécaèdre (forme à 12 faces) signifie l’univers; un icosaèdre ( forme à 20 faces) signifie l’eau.

Platon:

Platon est un philosophe né à Athènes en -428 av. J-C dans une famille noble et mort à -348 av. J-C. Il est considéré comme l’un des premiers philosophes européens. Ce n’est pas lui qui a inventé ces solides mais c’est lui qui les a associés aux cinq éléments et depuis ce moment- là ces cinq solides sont appelés les solides de Platon.

Lexique:

un solide: c’est une forme à 3 dimensions:

    • la longueur
    • la largeur
    • la hauteur

Un géomag: pièces en plastiques ou en métal pour faire des faces d’un solide géométrique, et cela peut être considéré comme un jeu. Un géomag c’est un petit bâton avec 2 aimants aux deux bouts.

Amélie, Franki, Nicolas CM2B